Neige à Ferry Lacombe
Jeune Pousse
Raisin rouge
Accorche
Machine à vendanger

La vigne en 4 saisons


Un hiver rigoureux, où les températures peuvent descendre en dessous de –10°C, favorise le repos végétatif et la destruction des parasites. La taille s’échelonne de décembre à mars, elle est courte afin de limiter le nombre de porteurs.

 

Le printemps verra se succéder les travaux d’attachage, de dépose des fils releveurs et d’ébourgeonnage.

L’objectif de tous ces travaux est de contrôler les rendements et de maximiser la surface foliaire. L’enherbement des parcelles comme les « vendanges en vert » destinées à supprimer les grappes en excès, pourront compléter ce dispositif.

 

L’agriculture est dite raisonnée : les traitements sont réduits au minimum. L’adhésion à la charte Terra Vitis en est la meilleure garantie. Le respect de l’environnement fait partie des préoccupations permanentes : tous les effluents liés au travail de la vigne et du vin sont retraités biologiquement, les eaux de rinçage comme l’eau de lavage des cuves.

 

Le relevage des fils maintiendra contre le palissage la végétation qui se développe au début de l’été. Plus besoin dans ces conditions d’écimer les vignes pour permettre aux tracteurs de passer entre les rangs, d’où une meilleure photosynthèse garantissant des raisins de grande qualité.

 

Et vers la mi-septembre, finalement, les vendanges…